Visuel expo gisements

Exposition passée

Gisements et reportages futurologiques

Du au

Musée d'Archéologie de Nice / Cimiez

Vernissage le vendredi 10 novembre 2017, à 19:00

Installation, dessins, documents, photos et vidéos d’Olivier Garcin. Prolongation jusqu’au 22 avril 2018

Depuis de nombreuses années, l’artiste et poète Olivier Garcin porte son regard et sa curiosité sur « les choses de la terre » : fossiles, roches, minéraux et, notamment, sur les vestiges du site archéologique de Cimiez qu’il a photographié à de nombreuses reprises. Cette passion ancienne a généré une approche artistique performative qui a commencé à s’affirmer en 1977 par une première installation intitulée : Gisement Futurologique n°1, carré de fouille.

Depuis 2009, il travaille en lien avec les équipes du Musée d’Archéologie de Nice pour préparer une nouvelle installation : Gisement Futurologique n°7, le cabinet de curiosités. Il s’agit de créer un dispositif, une fiction scientifique, reposant sur une méthodologie sensible et mémorielle et s’appuyant sur des techniques archéologiques utilisées pour la fouille de l’antique cité de Cemenelum. Cette installation sera constituée de vestiges du passé, mis en situation archéologique du futur.

Que comprendra l’archéologue du futur de cette collection en situation ? Qu’est-ce que cette curieuse collection proposera comme mémoire du passé ? Sera-t-elle située à l’époque où elle a été constituée ? Des interprétations particulières seront-elles avancées ?

Olivier Garcin nous invite, par cette installation, à nous interroger sur notre passé et sur les techniques permettant de l’appréhender, mais surtout sur notre présent…